Comprendre le bitcoin, l'intelligence artificielle, faire un site web... En 3 minutes en vidéo!

Un tiers des divorces en Angleterre seraient liés à Facebook

News > Détente > Un tiers des divorces en Angleterre seraient liés à Facebook

<< Des photos privées de Mark Zuckerberg dévoilées à cause d'une faille de sécurité Facebook

Google Drive: Google lancerait bientôt un service de stockage en ligne >>


Facebook entraînerait-il une augmentation des divorces? C'est en effet ce que semble montrer une étude anglaise, qui prône que 33% des divorces enregistrés en 2011 contiendraient le mot "Facebook" dans la procédure de séparation.

Elizabeth is single

Divorce-Online.co.uk, un site anglais spécialisé dans les procédures de divorce au Royaume-Uni, explique dans un court article qu'en deux ans, les mentions de "Facebook" dans les procédures de divorce sont passées de 20% à plus de 33%. Une augmentation plutôt impressionnante!

Pourquoi Facebook?

Facebook est l'endroit rêvé pour les voyeurs, les commères, etc., je crois qu'on peut le dire. Et en Angleterre, Facebook peut-être utilisé dans la procédure de divorce pour prouver l'infidélité d'une des personnes du couple et ainsi invoquer une procédure pour faute. Selon Marc Keenan de Divorce-Online, « les gens feraient bien de se méfier des messages qu’ils écrivent d’autant plus que la justice prend ces publications en compte dans les cas de conflits financiers ou en rapport avec la garde des enfants » (source ZDNet)

Pour faire simple, des messages, commentaires ou photos publiées sur Facebook sont utilisées pour prouver une liaison.Fou

Pas en France


Heureusement, en France, on est encore à l'abri: Facebook n'est pas considéré comme étant une preuve d'adultère face à la justice Française.Clin d'oeil

Mais cela n'empêche pas de générer des doutes ou autres dans le couple... Attention, donc.



Par Pouzy  Le 04 Janvier 2012 à 11h47

Ajouter un commentaire

Suite a un fort volume de spam, les commentaires d'invités sont pour le moment désactivés. Vous devez vous inscrire ou vous identifier pour pouvoir commenter cet article, ou demander du support.

Lectures recommandées

Commentaires sur cet article

Pouzy - Le 06 Janvier 2012 à 18h22

C'est un peu compliqué de connaître les mariages générés par Facebook, sachant qu'il n'y a aucun papier ou description où les mariés disent comment ils se sont rencontrésClin d'oeil

Dazo - Le 06 Janvier 2012 à 15h53

Vous a avez mis le focus sur le revers de la médaille, mais une étude comparée entre les unions et les divorces causés par Facebook serait la bienvenue!

News > Détente > Un tiers des divorces en Angleterre seraient liés à Facebook